10/01/2014

*Zinguer*




























Mon nouveau (ancien petit) plaisir est de me glisser dans les bars et de boire un café debout contre le zinc.
Je ne choisis pas l'endroit
J'entre dans celui qui se présente quand, en déambulation, l'envie du café se fait sentir

Hier, j'étais seule au comptoir
Parfois, je dois me glisser entre les hommes accoudés

Je demande :
Un café, s'il vous plaît...
Puis
Je déballe le sucre
Puis
Je tourne la petite cuillère dans la tasse
Puis
Je guette la première pensée qui m'arrive

Cela me donne envie de faire un carnet de zinc.

En attendant, si vous avez envie de rire, arrêtez de lire le papillon et allez voir les Sea Girls. Elles sont formidables !




7 commentaires:

Pascale a dit…

je vote pour le carnet de zinc.

sylviedu13 a dit…

ÔÔÔh une jacinthe.
Je n'ai jamais osé rentrer seule dans un café....

Virginie Z' a dit…

HOoo comme j'aimerai "oser"...

Léone Jeanne a dit…

J'aime ça aussi mais je me mets à une table, le zinc c'est une autre vision et écoute de ce microcosme qu'est un bar. Je pense du coup que tu aimerais écouter en podcast une lecture de Genviève Brisac sur Fictions mercredi france Culture, c'est la seule que j'ai entendue mais en te cherchant le lien je viens de voir que la thématique de la semaine c'est "au café" ;-)
http://www.franceculture.fr/emission-fictions-la-vie-moderne

mirabellef a dit…

oui, un carnet de zinc ! :-)

Sandrine a dit…

Je t'imagine, entourée d'hommes...

LA FILLE QUI PART... a dit…

Moi aussi, je zingue !!!!
Comme un défi au départ, puis y'a pas de raison!

Après je zingue aussi à la maison depuis qu'un ami a recouvert ma grande table d'une feuille de zinc..seuls changent les accoudés! Doux samedi gris zinc.