09/12/2012

*Refléter*
















Je la regarde
Je la regarde dans sa jolie robe
Une robe très ajustée à son petit corps
Une robe dont le bas est une jupe
Une jupe assez longue avec quelques fronces

Je la regarde
Et je vois ses soucis
Je vois ses regrets
Je vois sa fatigue
Je vois sa richesse aussi
Je vois le visage de la jeune fille qu'elle a été
Je vois ses premières rides
Je la regarde sourire
Je sens sa douceur
Et son impuissance

Je la regarde
Je sais que nous ne nous parlerons pas car j'ai déjà envie de fuir
Je la regarde et c'est comme si je regardais un miroir
Je vois mes premières rides
Mes regrets
Tant de souvenirs
De non-dits
Mon impuissance
Je la regarde
Je sens sa tristesse se refléter dans la mienne
Je lui souris

Je n'ai pas le courage de marcher dans la nuit


7 commentaires:

lisa a dit…

C'est beau.

eightdaysaweek a dit…

Trop beau ce que tu sais écrire.....
Moi je ne sais pas, ni dessiner.....Alors je viens de te commander les calendriers 2013, j'avais raté ceux de 2012;
Merci joli papillon
bi
moun

Lise a dit…

Il y avait aussi quelques points de reprise sur le col, une robe qui avait vécu et qui se tenait encore debout malgré tout, avec grâce. Comme ce petit corps, à l'intérieur...

Mostri/Mostrini a dit…

Vos textes me parlent tant ☁ merci ☁ ☁ ☁

les filles de la colline a dit…

on devine.

armandetlouise a dit…

Quelle magicienne des mots...
Comme c'est beau et comme j'aimerais savoir écrire ainsi.
Douce journée S.
Marilyne

fibuline a dit…

tes mots doivent faire échos à bcp d'entre nous ♥