15/02/2012

*Durer*













Quelque chose me gêne avec l'engouement.
Peut-être la lassitude qui s'ensuit...



















Deux petites pensées :
Une pour mon amie E.,  que la vie malmène...
Une pour Mattéo et son doudou.

Crocheter.

8 commentaires:

Champagne a dit…

des brides,des mailles, des cotes, des rangs serrés les travaux d'aiguille empruntent le vocabulaire du travail de soldats...
Pour que ca dure, peut être apprendre à cultiver l'envie...

Lollipop a dit…

oh, oui, je vois bien ce que tu veux dire...
la vie malmène trop de jolies personnes en ce moment et j'espère que le doudou a retrouvé sa bonne odeur.
bises!

Mulot a dit…

Je crois saisir ce que tu penses au fond ... nous en avions parler au tel, j'ai moi aussi du mal avec "ces courants contraires" je t'embrasse bien fort - je tâche de t’appeler en fin de semaine, j'ai pas mal de choses à te raconter.

Val a dit…

...il est parfois difficile le fil de la vie!
Des bisouxxxxxxxxxxxxxxxx...

Lise a dit…

Elle est si délicate cette chaînette…Et comme je te comprends!
C'est bon d'avoir des mots de toi Sibylle…

Juliette a dit…

Tes mots font écho en moi comme souvent... Ta manière si juste de les dire, sûrement.
Parfois, souvent, j'ai peur que tu cesses, avec égoïsme cela me manquerait. Bizzzz à toi Sibylle.

catherine a dit…

Merci infiniment pour ton soutien, gentil Papillon :-) Je prends le temps de t'écrire... le plus rapidement possible ! On est submergés tu t'en doutes.

Sand a dit…

Toujours de jolis mots.
Courage à toutes!