31/12/2009

*Réveillonner*


Recevoir quelques amis
Un, deux, trois, quatre, cinq, six, huit, .......
Et tous ces enfants
Aïe, il faudrait pousser les murs
Alors que c'est impossible
Mettre les petits plats dans les grands
Alors qu'on en a seulement des petits
Allonger la table
Mais la nappe ne suit pas
Définir le menu
Alors qu'on ne sait pas choisir
Poissons, viandes, crustacés?
Petits légumes, purées, farces variées?
Vidée, je suis, en cette fin d'année
Elle est lourde, vraiment, cette fin d'année
Tout emmêlées, mes pensées
Aucune idée
Aucune
Vous voulez apporter quelque chose?
Ah, mais oui, apportez ce que vous voulez
Ce sera parfait
Pour moi c'est trop compliqué
Je me perds jusque dans ma cuisine
Venez avec vos mets
C'est une excellente idée
J'agrandirai la table
Je trouverai une deuxième nappe
Je viderai toute la vaisselle des placards
Je sortirai le Champagne
J'allumerai quelques bougies
Et on devrait se régaler
Jusqu'au premier janvier

3 commentaires:

dejolilou a dit…

c'est une réalité beaucoup plus poétique à lire chez toi qu'à vivre !!!

isabelle a dit…

elle est très belle ta table de fête ...

Cécile Alix a dit…

Chez moi, c'est chaque année ce genre de poésie ! Et pour cette fois, tu peux ajouter sur ton dessin, tes petits calendriers empaquetés !