04/11/2011

*Etoiler*


















A force
J'ai perdu le ton
Je l'avais pourtant
J'avais le rythme même
Mais là
C'est la confusion
Sans le ton
Le vide même 
Sans le rythme
Je commence
J'inspire
Et puis bof
Je soupire...
Dans mes brouillons
Il y a eu *Relire*
Qui a fini en boulette
Et puis *Cocher* qui disait :
"J'ai fait une croix sur..."
Et là
Après
La liste était longue
Des croix que j'avais faites
Une multitude de croix
D'astérisques
D'étoiles
Une voie lactée...
Tiens
Envie d'une diversion
Car ça me fait toujours penser
La voie lactée
A une peau laiteuse
Recouverte de grains
De beauté
A cette jeune femme
Que tu serrais dans tes bras
Tu te souviens que je l'appelais comme ça ?
Je t'écrivais, "ta voie lactée", dans cette longue correspondance échangée
Bref
Je m'éloigne du sujet
Je disais
Plus de ton
Plus de rythme
Un deux trois
Ça va revenir
En attendant
Je me laisse aller
J'enchaîne toute cette multitude de gestes répétés
J'ouvre la porte, quand j'entends toquer
Je m'étonne de ces jolies personnes qui viennent me visiter
Je prépare
Des petits paquets
Je regarde le ciel 
Etoilé
Et je pense à la délicieuse odeur des feuilles en décomposition dans la forêt après la pluie quand le soleil est revenu et que j'avance dans le silence avec tout cet espace autour de moi



9 commentaires:

pochako a dit…

Tes éoiles scintillent et s'envolent en tourbillonnant ... merci pour la douce mélodie !

Anonyme a dit…

Suis entrée sans toquer,
du préau au marronnier,
j'ai pris plaisir à regarder chaque feuille,
à soulever chaque caillou laissé,
à jouer dans vos rondes de mots.
Emotions volées aux instants,
petites choses attrapées en plein vol...
J'aime votre bel ordinaire offert.
Je ne pouvais repartir sans vous remercier.
Lydaine.

lespommettesduchat a dit…

Toujours un plaisir de te lire papillon...
Bon weekend

Virginie Z' a dit…

Encore de jOlies pensées ♥ Un petit changement de bannière ou je me trOmpe ? BiZzz et dOux WE Sybille

Mulot a dit…

Il est temps que j'arrive re-accrocher des étoiles dans ton esprit ... mais tu sais ces étoiles elles brillent tant mais les voir, il te faut ouvrir tes yeux !
Je t'embrasse =^^=

Kat a dit…

Merci pour ces mots jolis. J'espère que la confusion s'en est allée depuis et que de l'ordre, tu as pu mettre, dans ta voie lactée.

armandetlouise a dit…

J'espère que de temps en temps tu pourras "décocher" sur ta longue liste même si c'est une belle voie lactée.
Continue à regarder le ciel...
Bises Marilyne

arrosoir a dit…

le lait sort de ma peau et je vois tes étoiles, je réclame une promenade à faire chanter les feuilles mortes !

Alma a dit…

Tout est histoire de rythme. Tu vas le retrouver c'est sûr !