06/04/2013

*Scarletter*















Je suis tombée dans l'escalier
Trop pressée que j'étais de rattraper ce souvenir
Je suis tombée dans l'escalier
Je courais après les mots que je voulais écrire
Je suis tombée sans élégance
Et le petit carnet que je venais de retrouver a voltigé sur le parquet
Je suis tombée, j'ai dérapé sur les trois dernières marches
Et j'ai vu la lettre manuscrite s'échapper des pages
J'ai dit aïe j'ai dit oh j'ai pensé est-ce que je suis cassée est-ce que mon souvenir est perdu où est mon carnet ?
Puis j'ai tout rassemblé et tout était là
Intact
Le carnet avec tous les rendez-vous notés de ces amoureux-là
L'unique lettre manuscrite dont le papier a perdu son parfum d'Arménie
Elle sent le renfermé désormais
Je vais l'aérer la déplier la relire replonger
Et puis mon souvenir
Mon souvenir qui surgit à chaque fois que je me retrouve dans un couloir de métro vide
Mon souvenir du gris uni
La couleur anthracite du sol et le contraste avec les carreaux blancs
J'aime le gris j'aime ce gris j'aime inventer des histoires ici
J'aime l'espace qui donne à s'élancer s'il n'y a personne pour vous en empêcher

Pour ce premier rendez-vous je filais, entraînée par la courbe
Je glissais dans le gris du couloir désert je m'élançais j'étais en liberté
Elle était si chic si délicate si charmante cette invitation-là
Je débouchai sur le quai il m'attendait
Il m'attendait pour m'entraîner dans un vieux cinéma
Du noir et blanc
De l'Hollywood
Sylvia Scarlett
Nous étions deux presque inconnus
Aimantés par surprise
Je ne me souviens pas vraiment du film
Juste de nos mains qui se cherchaient
Se frôlaient dans l'obscurité

C'était le premier rendez-vous
Le deuxième est
Je ne sais pas si je vous dirai le troisième
Car ça pince et ça caresse en même temps les souvenirs de vingt ans

J'ai une idée soudaine, comptez les souris cachées, dites-moi combien, et celui ou celle qui me donnera le bon nombre et me glissera son adresse postale (en secret) recevra un souvenir manuscrit plié en quatre dans une lettre. Ce serait comme un nouveau projet : les souvenirs éparpillés.

23 commentaires:

BeletteAS. a dit…

13 petites souris qui font la fête !

sophie a dit…

J'en ai compte 13...13 petites souris cachées...
Sophie

Le monde de K a dit…

13 souris si joliment dessinées, une souris "écrite", et une très belle poésie une fois de plus...

Virginie Z' a dit…

13 petites sOuris éparpillées par-ci par-là ! C'est étrange comme tes rendez-vOus me fOnt espérer... Doux dimanche jOli papillOn

anneso a dit…

J'ai appelé les yeux aiguisés de mon fils à la rescousse ! Nous avons compté 13 souris dans les cailloux.
Bon dimanche Papillon :)
anneso

papelhilo a dit…

bah oui, 13 à la douzaine, elles sont, les souris !

Dominique a dit…

Et oui... il y a 13 petites souris au milieu des cailloux. Treize... est-ce que ce n'est pas un chiffre qui porte bonheur ??? Plein de bonheur pour toi, mon cher Papillon... et aussi pour moi, si j'ai le plaisir de recevoir ta surprise. Biz.

Mélie a dit…

J'ai compté trois fois. J'en ai compté 13 à chaque fois.
Et puis, c'est si joliment dit, les mots par ici.

Viviane a dit…

Moi j'en ai compté 13. 13 petites souris dans les cailloux et même un, coeur. Je comprends maintenant pourquoi les coeurs ont parfois des petits trous, c'est à cause des souris qui n'aiment pas les cailloux.

Ils sont toujours jolis tes mots, moi je les mange et je les mets dans mon coeur, dommage qu'il y ait tous ces trous.

sylviedu13 a dit…

Un nombre porte-bonheur, un nombre du Sud, un nombre surprise pour petites souris grises,treize, treize à la douzaine entre les cailloux et il faut une attention de papillon pour voir ce petit bonheur là.

suzesansfil a dit…

De plus en plus délicieux, tes mots, Papillon ! Les souris entre les cailloux... il fallait y penser , et je regarderai demain, si je prends le métro lyonnais... en pensant à Paris et à toi Papillon
Bises

Suze

les filles de la colline a dit…

13 souris dans les cailloux, mais je vois que certains cailloux ne demandent qu'à devenir souris.

° a dit…

je ne dors pas alors je viens ici. c'est plus gai de ccompter tes souvenirs et tes souris que des moutons pleins de mauvaise volonté.
Des souris, j'en ai compté. treize aussi. J'aimerais bien recevoir un souvenir eparpillé manuscrit. Je t'en enverrai aussi. Manuscrit et lointain. Mais pas gris.
Oui j'aimerais bien, et en plus mon adresse tu l'as déjà.
Je ne dors pas, je vais recompter tes souris, me raconter tes souvenirs. Et si je ne dors pas encore, je compterais tes gris et ensuite tes mots, les marches de l'escalier, les fauteuils inoccupés dans le cinéma, les briques blanches des murs du métro. Et après c'est sûr, je dormir :-)

rosaphil a dit…

j'ai rencontré 13 petites souris ce matin et de celles là au moins je ne crains rien!!
Merci pour toute cette jolie poésie!

little a dit…

13 petites souris riquiquis qui rient ^^

Champagne a dit…

13...
mais tout à deja été dit !

armandetlouise a dit…

J'ai bien envie de jouer aussi alors j' ai vu 13 petites souris.
Douce journée
MArilyne

Emmanuelle a dit…

j'ai trouvé 13 petites souris grises au milieu des cailloux gris de la voie ferrée.
merci de m'enchanter

Pascale a dit…

13 !
Et j'ai pas copié sur les autres...

my★ a dit…

c'est peut être trop tard pour jouer mais 13 souricettes

Claire Nicolas a dit…

Bonjour, c'est sans doute trop tard aussi, mais comme il n'est jamais trop tard pour passer par ici, alors j'en ai compté 13 petites souris

cler a dit…

oh! quelle jolie idée...
j'ai compté 13 ratoncitos!

cler a dit…

comment on fait pr t envoyer en secret notre adresse. enfin, tu as déjà pt-être délibéré...