18/11/2012

*Ermiter*


















Je suis arrivée à Paris rue de l'Ermitage. Avec une énorme valise. 
J'avais 19 ans.
Je me suis installée chez un homme que je ne connaissais pas. Un ami d'un ami d'un ami de mon oncle. Le temps que je trouve mon endroit, il m'a accueillie.
Je lui parlais très peu. J'étais transparente. Je me demande aujourd'hui comment il m'a perçue. J'aimerais lui demander. Je ne l'ai jamais revu. Je ne lui ai pas manqué. Nous ne nous sommes pas liés.

Sa boîte aux lettres ne fermait pas. Elle était à l’image de l’immeuble. Disloquée. Rafistolée. Charmante. 
Un matin, en descendant, je remarque que la petite porte en zing retient à peine une trentaine de lettres. Toutes pour moi. Je rougis. Pourtant personne ne me suit. Je me dis que mon hébergeur aurait pu les trouver avant moi. Ces trente lettres me sont adressées par la même personne, un amoureux qui m’inonde de ses sentiments. Mais je ne l’aime pas, moi. Non. Je me sens agressée par ce geste. Une lettre m’aurait suffi.

Je me dis qu’on est tous là à aimer. A ne pas s’aimer. A se laisser aimer.
Ce serait tellement plus simple si on s’aimait en même temps.

J’ai dix-neuf ans. Je prends le bus 96 rue de Ménilmontant pour aller à mon cours de danse. J’ai un petit imperméable crème avec de gros boutons que j’ai déniché aux puces de Montreuil pour dix francs. Un petit imperméable très couture. Très Audrey Hepburn. Très joli. Mais différent de ce que portent toutes les autres personnes. Pour la première fois j’ai mis du rouge à lèvres et je sens les regards sur moi.

Aujourd'hui, je relis des vieilles notes. Et elles sont nombreuses.
Dessin inspiré par ça.

10 commentaires:

Alexandra Manière a dit…

On dirait un film de Claude Sautet...

Ludo braille a dit…


Magnifiques vieilles notes petit Papillon !!!
Nadia

Sandrine a dit…

Joli, encore.
Ah, l'amour ... C'est compliqué ...
Bon après midi

mirabellef a dit…

Oh petit papillon j'adore j'adore j'adore !!! J'aime tellement ces petits récits de vie.

my* a dit…

on dirait une petite Ameline.poulain ton histoire...et ouï les sentiments amoureux pourraient.parfois être tellement plus simple ...

Juliette a dit…

Des petits bouts de vie si intacts! As-tu conservé ton imperméable?

Val a dit…

...doux comme une petite madeleine toute chaude!

Magali a dit…

extra !
c'est beau et doux à lire ces trouvailles...

mieke willems a dit…

nice drawing!

anzil a dit…

j'aime comment ce petit bout de vie est raconté...