10/04/2012

*Planifier*#3















Après la colocation j'ai voulu de nouveau la solitude.
Je suis arrivée là.
Un immeuble des années trente quarante peut-être, construit à l'origine pour être un hôtel.
Mais qui ne l'a jamais été.
Au centre, une cour intérieure très sonore, et le même immeuble en vis-à-vis.
Avec un vis-à-vis. Terrible.

Un vieil ascenseur en bois, entièrement vitré, dans une cage en fer.
Je me souviens très bien du bruit qu'il faisait.
J'habitais au deuxième.

La petite musique de mon répondeur chantait :
"Moi ?..... Ha ha !.... Mon coeur.... est à papa ! You know... le propriétaire !!...." ....bip.....

La seule chose que j'ai envie d'écrire ce soir
C'est que
Ici
J'aimais être réveillée par le bruit des lettres que la gardienne glissait sous ma porte.
Alors,
Je rampais depuis mon lit pour les attraper
Me reglissais sous la volumineuse couette
Et décachetais le courrier.
Lecture
Sourire
Plaisir
Ensuite,
J'attrapais une feuille et un crayon
Et passais à plat ventre pour rédiger ma réponse.
Alors,
J'avais une bonne raison de me lever puisque j'avais quelque chose à poster.
Bien sûr,
Certains matins
La gardienne passait devant ma porte sans s'arrêter.
Il fallait se débrouiller avec le silence.
Et là
Parfois
Le téléphone sonnait.










Evidemment je pourrais écrire beaucoup
Ça coule tout seul les souvenirs
Mais je vais arrêter de planifier pour le moment...

10 commentaires:

Lollipop a dit…

non non, n'arrête pas, c'est si joli.
xxx

Lise a dit…

Oh… C'est si joli pourtant…

Mélie a dit…

J'adore ces séries, elles m'emportent très loin*, ne t'arrête pas :)

Virginie Z' a dit…

Oh nOn je me plaisais à te suivre dans tes petites rues parisiennes... Quelle année Barbes ? Place d'Anvers pOur mOa en 93 ^.^

*Terre indienne* a dit…

C'est généreux de ta part, de nous raconter ainsi les méandres d'une partie de ta vie qui nous fait traverser le temps, visiter un Paris qui ressemble à mon imaginaire, permet aussi de mieux TE connaître. Je suis ravie de lire ces lieux, à la rencontre de ces personnages aussi, comme Jeanine... et la mémoire de certains, comme Eric, Pensées pour eux aussi, de par là...

Madame Alfred a dit…

c'est beau cette balade dans tes souvenirs , et ta géographie . j'ai toujours aimé dessiné des plans . En ce moment, j'en fait plein , car je déménage . c'est un peu bizarre, un peu inattendu . et ton dessin léger et si chargé me touche beaucoup. Comme les lettres et leurs enveloppes à 2 L.

D'Elfie a dit…

A planifier ou non ... je ne suis pas prête à m'arrêter de te lire, je ne suis pas prête à m'arrêter de dévorer des yeux ton sacré coup de crayon ...

lililila a dit…

J'aime beaucoup lire tes planifications ! :) de jolis souvenirs avec les plans des lieux ! C'est vrai qu'il y a tout un truc avec les chambres habitées... ça m'inspire cette histoire... ça me donne envie de revenir aussi sur les nombreux lieux que j'ai habité...

les pétroleuses a dit…

c'est emouvant !

AlexandraToday a dit…

ON dirait le plan du studio de mon amoureux, celui où j'ai installé ma brosse à dents, avant qu'il ne devienne mon mari...