07/12/2010

*Rêver*

Il y a ce rêve
C'est surprenant les rêves
Déroutant même
Il y a ce rêve
Je me réveille
Ha ?.... c'était un rêve
Oui.... et le goût qui reste
Il y a ce rêve
Un jardin
Beaucoup de vert
De l'herbe
Un air d'été
Un air doux
Un parfum peut-être
Une robe blanche
Satinée
Une ancienne robe
Un plastron en dentelle
Elle est si belle cette robe
Je la connais
Elle, dans sa robe blanche
Lui, je ne sais plus
Je ne sais que son sourire
Leur sourire
Leurs bras nus qui à peine se frôlent
Juste une fois
Ils sont assis
Des chaises sûrement
Ni côte à côte
Ni face à face
Une drôle d'inclinaison qu'ils prennent finalement pour se voir
Il y a ce rêve
Leurs sourires
Ce jardin
Cette lumière
Mais il fait nuit encore quand je me réveille
Alors
C'était un rêve
Pas un rêve de saison
Ce n'est plus la saison de ce rêve
Pourquoi ce rêve
Prendre les aiguilles
Attendre que le jour se lève
Se perdre avec la sensation de ce rêve
Se perdre dans les points à l'endroit à l'envers
Une pelote encore
Une pelote jusqu'au petit matin
S'accrocher à ce petit fil
Oui c'est bien




Attention, rêver n'empêche pas de jouer aux devinettes...

16 commentaires:

christine a dit…

c'est beau!

Kickcan and Conkers a dit…

toujours aussi joli par-ici; j'aime la pelote de laine :)

arrosoir a dit…

un rêve hors saison c'est divin :) Ses effluves entourées d'une grosse couette et un peu de laine...hum

Stéphanie a dit…

J'adore rêver ... Je crois même que c'est mon activité préférée !

marmotte a dit…

Il y a des rêves qu'on aimerait faire durer, bien plus lontemps qu'une pelote, même!

formika a dit…

que c'est beau ici !

Lollipop a dit…

qu'il est joli ton rêve...
déjà joué, et trouvé ;-)

Tifenn a dit…

C'est le plus beau des verbes à tricoter avec celui d'aimer...

AlexandraToday a dit…

Tricoter la vie, peloter les ennuis...

Petite chenille a dit…

J'aime beaucoup ce poème!:)

Mulot a dit…

Un très joli rêve ... tes mots sont beaux douce Sybille

L'oeuf qui chante a dit…

Ta façon de raconter correspond tellement à un rêve... Des bribes, des détails, des choses floues, des visages oubliés. Comme quand on essaye de se souvenir d'un rêve, mais plus on y pense, plus on le perd. C'est vraiment très beau...
J'espère que tu vas bien :)

auprès de mon arbre a dit…

C'est si étonnant de tricoter nos vies, un point à l'envers, de ne pas faire de trous, un point à l'endroit, de faire des augmentations, un point à l'envers, et d'être certaine que ce sera la bonne taille !

Manège a dit…

Oh, ça fait rêver tout ça!

anzil a dit…

c'est beau, j'aime ta manière de raconter ton rêve par petits bouts, moi aussi j'ai fait un rêve hors saison cette semaine, j'achetais une minucule bicoque au bord de l'océan à une vieille dame anglaise très raffinée, mon rêve se passait en été, c'est peut être toute cette neige qui fait que l'on veut se transporter complètement ailleurs :)

Laurent a dit…

Ne jamais perdre le fil des rêves... En voilà un très joli blog plein de poésie...