30/10/2010

*Japoniser*





Justement
A force d'évoquer
Hier
Le papillon s'est promené
Oui
A arpenté la butte grise
Tous les gris a regardés
Des pavés aux rambardes de fer forgé
S'est laissé surprendre par le rouge des vignes vierges
Si lumineuses au soleil
Et puis
Voir les amoureux
Sourire
Sillonner
Descendre et remonter
S'essouffler dans les escaliers
Sautiller
Ne pas oublier
Se remettre du rouge à lèvres
Avant de se retrouver
A l'heure précise
Devant la porte vitrée
Et alors
S'émerveiller devant les détails
Le ballet des mets
Les petites bouchées colorées
Les saveurs doucement surprenantes
Les carafes toutes différentes
Avoir la sensation de se régaler
Repartir par les Abbesses
Rassasiés
Descendre dans la douceur du soir
Regarder au fond des bars
Attraper un vélo en duo
Se griser de l'air de Paris
Penser au lendemain
Puis ne plus penser à rien


Je ne sais pas pourquoi, j'étais sûre que l'Oeuf chanteur allait deviner où j'étais allée !

13 commentaires:

L'oeuf qui chante a dit…

Tes dessins sont si doux... En les voyant, je me suis demandée si tu avais préparé un repas japonais, mais je comprends que tu es allée au restaurant. Ce ne serait pas le Guilo Guilo par hasard ? Ton joli texte donne envie en tout cas !

mirabellef a dit…

Oui oui ! J'ai mangé japonais hier soir moi aussi :)
(je veux bien l'adresse de celui-ci...)

Ludo braille a dit…

Notre petit papillon s'envole au Japon, quelle sera la nouvelle destination ?
Nadia

mamzelle CarnetO a dit…

je suis mega fan de tes papillonnages, de tes rassemblements de mots, de petits détails et d'idées ! je les voudrais en carte postale, tu vois ?

Lollipop a dit…

oh, les merveilles....

nicolasbleusher a dit…

Tout est si délicat, ici. C'est un jardin de féminité. Enfin, c'est comme cela que je me représente votre passion et votre style...

Gary a dit…

C'est fou ! Moi aussi j'ai mangé japonais hier, mais du côté de rue Sainte Anne. Plutôt des nouilles que des sushis. Excellent aussi.

Tiens d'ailleurs, incroyable, c'est aussi mon retour à l'écrit. Bientôt sur le blog. Je crois...

arrosoir a dit…

tu m'as ouvert l'appétit et rassasié l'esprit :)

Manège a dit…

Hummmm !
Je suis de retour ici :
www.manegeguimauves.blogspot.com
A bientôt!

Lychnis a dit…

Ces pérégrinations me manquent....je le sens d'autant plus en te lisant cher papillon ;)

Mulot a dit…

Pour moi, mes pas m'ont conduit vers "la madeleine de proust", tout un poème aussi mais vers d'autres saveurs !

Mélie a dit…

J'aime ce récit de Paris!
Est-ce que tu as reçu mon petit mail qui dit merci merci merci??

anzil a dit…

que c'est beau tous ces petits détails japonisant !