26/05/2010

*Glaner*



Combien de poupées Cendrillon rentraient du bal ce soir-là ?
L'une d'elles a même dû finir pieds nus, il y a les deux chaussures...
Je les ai ramassées au petit matin
Dans la rosée du bitume
Les voilà alignées sur ma table
Je les tripote du bout des doigts
Elles sont si petites
Je vais remplir un nouveau bocal :
Trésors de trottoir

7 commentaires:

Ludo braille a dit…

Joli texte et orginal
bravo !!
Nadia

arrosoir a dit…

oh oui un bocal de souliers...ça doit être joli chez toi !

christine a dit…

Il y a une Cendrillon aux grands pieds qui doit chercher son petit soulier noir

Mademoizelle Margaut a dit…

Je n'ai jamais vu de chausures de princesses d'aussi près :)

Lollipop a dit…

encore et tjs: joli joli joli

La Grenouille a dit…

Ça me fait penser au verre de capuchons de feutres que j'ai tenté de boire hier... attentive ailleurs, je l'ai saisi du coin de l'œil pensant savourer un chocolat chaud... Suis-je bête, je n'avais pas fait de chocolat chaud !
Si leur-marraine-la-fée revient par chez toi s'inquiéter de ces paires en vair/verre, peux-tu lui emprunter sa baguette pour moi ?
Merci !

(oho c'est trop joli, il faut que je te le chuchote, le mot à taper pour valider mon message à l'instant c'était "dingdous". C'est bô, non ?

La Grenouille a dit…

Je crois que je sais d'où viennent les souliers...