01/02/2010

*Ecouter*


Ah?
Mais oui....
Ecoute....
C'est ton silence que j'entends
Oui
C'est bien lui
Ton silence
Immense
Il me poursuit ton silence
Il m'interroge
Je l'interroge
Je lui parle
Je l'adopte
Puisqu'il est là
Toujours
Sournois
Qui me nargue
Me ridiculise
M'handicape
Me ralentit
Oui
Ton silence
Qui m'accompagne
Auquel je raconte les plus longues histoires
Ton silence
Qui m'endort
Ton silence
Dont je me suis fait l'amie
Ton silence
Qui ne fait pas de bruit
Mais qui est si présent
Que je n'entends que lui

5 commentaires:

arrosoir a dit…

c'est vrai qu'il peut être lourd...

lautrepaola a dit…

ou d or...
Joli et tellement vrai!

minabulle a dit…

j'adore ton blog et tes dessins épurés! magnifiques!!

Anonyme a dit…

Coucou, ce papillonnnage arrive jusqu'à nous et moi, encore petite chenille, je le fais partager à ma classe et je sais que de tous les poèmes apportés celui-ci sera le plus beau

Petite chenille Camille

Papillon a dit…

Merci beaucoup, petite et mystérieuse chenille Camille....