01/10/2009

*Regarder*


Mes chaussures de tango,
Les trouver jolies
Imaginer
Mes orteils nus sous les lanières vertes
Le dos offert à des bras inconnus
Les pas qui glissent
Et ceux qui tournent...
Je rêve que je danse

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu dessines de mieux en mieux papillon..si la rosée du matin ne caresse pas tes jambes au petit jour..c'est que tu es rentrée trop tôt pour connaître l'ivresse du désespoir d'avoir trop aimé....

isabelle a dit…

j'aime toujours autant tes petits billets d'humeur ...

nicolasbleusher a dit…

Ses chaussures au Tango
Les trouver polies
Ne pas imaginer
Ses orteils nus dans des socquettes vertes
Son dos offert aux inconnus
Les yeux qui plissent
Et ceux qui glissent

Je pense que je le rêve